Páginas vistas en total

viernes, 10 de febrero de 2012

Yves Trémorin - La Dérivée mexicaine
Traduire les mythes historiques et contemporains de la culture mexicaine, les faire affleurer visuellement, c’est ce que proposent les photographies d’Yves Trémorin, sensuelles, chatoyantes, mais aussi crues et violentes.
          En 2008, lors d’une résidence au Mexique, Yves Trémorin - figure historique de la scène artistique française - entreprend une collection unique d’images, une forme d’inventaire quasi surréaliste qui interroge les persistances culturelles – ancestrales - dans le Mexique contemporain. Par la représentation photographique et à travers la spécificité des corps, de l’animal ou de l’objet prélevés du quotidien, la dérivée d’Yves Trémorin convoque des figures symboliques qui traversent les différentes strates de la culture mexicaine. Usant d’un vocabulaire visuel, mis en place dans les années quatre-vingt et longtemps qualifié d’esthétique du banal (gros plan, éclairage cru, cadrage serré, netteté et style descriptif quasi scientifique), il tente là une traduction poétique et percutante des mythes mexicains.

EXPOSITION du 28/01/2012 au 15/04/2012
Centre photographique d’Ile-de-France, 107, avenue de la Republique, Pontault-Combault (77)
También: Soleis Noirs, Galerie Michèle Chomette, 24, rue Beaubourg, Paris 3e., del 11 de enero al 3 de marzo
La deriva mexicana estuvo en el Centro de la Imagen, México, D.F., en 2008

No hay comentarios: